menu
S'identifier


Pas encore inscrit ?

Israel
Un arrangement pour deux guitares

Un article écrit par , paru le .
Niveaux : .
Style : .
Thèmes : .

Miles Davis - Birth of the Cool

Regardez ou écoutez l'arrangement d'Israel


À propos d'Israel

Israel est une composition du trompettiste américain John Carisi (1922-1992).
Ce Blues mineur fut rendue célébre par la version enregistrée par le nonette de Miles Davis pour l'album - historique - Birth of the Cool, en 1949.
Un peu plus tard, des artistes tels Bill Evans ou Gerry Mulligan enregistrèrent de fameuses versions de ce thème.

Voici une version, moins connue mais non moins intéressante, enregistrée par Kai Winding et J. J. Johnson, sur l'album Israel, en 1968 (avec Herbie Hancock et Ron Carter)


À propos de l'arrangement

Je n'ai pas touché au thème original, il est exposé par la guitare 1. Je me suis borné à indiqué les doigtés que j'ai utilisé et qui ne sont, bien évidement, qu'une solution parmi d'autres.

L'intérêt de l'arrangement se situe plutôt au niveau de la partie d'accompagnement (guitare 2).
Cette partie a été pensée comme un "mini" orchestre, elle produit, évidemment, les harmonies, le rythme, mais aussi des harmonisations, des contrechants et des réponses à certaines parties du thème.

Vous trouverez à la fin de la partition la grille "simple" du morceau, elle vous permettra d'analyser mes choix harmoniques.
Vous remarquerez que j'ai pensé certains passages "modalement" (mesures 6, 8 et 9 du thème). Dans ces passages, le mode, plutôt que l'accord, est indiqué.

À propos de la technique

Techniquement, pour la main droite, ce style de jeu "polyphonique" demande plutôt un jeu aux doigts.
J'utilise ici la technique dite du "médiator alterné avec les doigts", plus communément appelée hybrid picking.

Avec cette technique, l'action traditionnelle du pouce est remplacée par le médiator (qui monopolise le pouce et l'index), il reste ensuite le majeur, l'annulaire et... l'auriculaire pour attaquer les autres notes.

Bien que cette technique ne puisse pas complétement remplacer le jeu aux doigts classique, elle permet une souplesse de jeu et propose une palette de sonorités assez riche.
Et, surtout, elle permet de régler cette question éminemment épineuse pour de nombreux guitaristes : "Qu'est-ce que je fais de mon médiator pendant que je joue aux doigts ?!" ;-)

À propos de la partition

Les doigtés main gauche se trouvent sur la portée à côté des notes.
1 = index,
2 = majeur,
3 = annulaire,
4 = auriculaire.

Lorsque qu'aucun doigté n'apparaît, ils sont :

  • soit induits par la dernière position de la main gauche indiquée (la main ne bouge pas),
  • soit la partie est une redite, les doigtés ne sont alors indiqués que la première fois.

Les cordes sont indiquées au-dessus des notes par des chiffres cerclés (de l'aigu vers le grave : 1, 2, 3, 4 ,5, 6).

Les grands barrés (6 cordes) sont indiqués par le symbole B majuscule.
Les moyens barrés (4 ou 5 cordes) par un B majuscule barré.
Les petits barrés (2 ou 3 cordes) par un b minuscule.

Les liaisons placées au-dessus de certains groupes de notes indiquent qu'elles doivent résonner entre elles. Elles remplacent la notation "let ring" souvent rencontrée dans des relevés pour guitare Anglo-Saxons.

Nota bene

Pour imprimer la partition, téléchargez-la au format PDF plutôt que d'imprimer cette page web :
Israel - Arrangement pour deux guitares

La partition

Israel - Arrangement pour deux guitares - Partition

Écrire un commentaire

 Transparent

 Transparent

 Transparent

 PatientezEnvoyez le commentaire 

Lire les commentaires

Navigation

Pour nous contacter :

 Transparent

 Transparent

 Transparent

 Patientez